Français
HABITATION LATOUCHE MARTINIQUE




HABITATION LATOUCHE MARTINIQUE

Ici, Jean-Philippe Thoze s'en donne à coeur joie, faisant apparaître à chaque détour un nouveau tableau, qui disparaît au plus léger mouvement des feuilles, des visiteurs ou du soleil. Au milieu des ruines d'une ancienne Habitation, disparue en 1902 avec le reste de la ville de Saint-Pierre, il se fait coloriste, joue avec les différents plans, utilisant en toile de fond des nappes de végétaux.

Étonnante composition devenue picturale, d'une beauté saisissante, d'un exotisme plus puissant que la présentation des fleurs tropicales, par ses tonalités, tranchant sur le bleu du ciel martiniquais. Clin d'oeil à Gauguin (qui vécut à deux pas de là, sur la plage...) de la part d'un autre artiste incompris dans son propre pays.

Face à cet étonnant tableau à la fois abstrait et sensuel, on l'imagine maudissant le ciel et les hommes tout en érigeant les verticales de yuccas, ajoutant les courbarils aux vastes frondaisons comme de grandes taches argentées, faisant du pointillisme à sa façon en contrebas des falaises. Ici souffle une liberté de création que seule l'exubérance naturelle de la flore peut permettre.

Séjour nature martinique

 




0.00 € - HABITATION LATOUCHE MARTINIQUE