Français
VOYAGES SEJOURS VACANCES EN GUADELOUPE




BIENVENUE DANS LES ILES DE GUADELOUPE, archipel de découvertes…

Choisissez votre ou vos destinations par combinaison :

Ou/et

Effectuez un séjour selon vos affinités :

Les Îles de Guadeloupe sont composées de 5 îles : Grande-Terre, Basse-Terre, Marie-Galante, Les Saintes (Terre-de-Haut et Terre-de-Bas) et la Désirade.
Elles vous accueillent au cœur du bassin caribéen.

Avec ses 1780 km², répartis entre ses dépendances et les deux grandes îles qui composent le « papillon », elle vous offre une diversité d’activités, pour un séjour inoubliable !

Le Bleu de la mer et le sable blanc de ses plages, vous invitent à la pratique de ses activités nautiques, le Vert de la forêt, à la découverte de sa nature, le Culturel vous entraînera au cœur de ses traditions et les Saveurs vous feront découvrir et apprécier, les délicieux mets de sa cuisine locale. « Nou kontan vwê zot ! »

LA BASSE TERRE

Dominée par l'imposante silhouette de sa grande Dame (la Soufrière 1467 m), la Basse-Terre est une des ailes qui forment le papillon de la Guadeloupe.

La Basse-Terre est un massif montagneux couvert, par une magnifique forêt tropicale de 17 000 ha classée Parc National depuis 1989. Celle-ci comprend de nombreux itinéraires de randonnées balisés et d’intensité variable. Sa végétation luxuriante (plus de 3000 espèces d’arbres) abrite une faune exotique, sans animaux venimeux. Avec ses chutes, cascades, bassins, parcs, plantations diverses… elle dévoile tout son charme naturel !

Elle est aussi bordée de plages de galets et de sables couleur ocre, brun, noir ou rose, ainsi qu’une fabuleuse réserve sous-marine mondialement connue : la Réserve du Commandant COUSTEAU (avec son buste immergé).

La Basse-Terre abrite de nombreux témoignages de la diversité culturelle de l’île : église catholique et temple hindou, vestiges archéologiques des premiers habitants et fort militaire du XVIIème siècle. La ville qui porte le même nom, chef lieu du département, est un véritable livre d’histoire...

LA GRANDE TERRE

La Grande-Terre, aussi appelée la petite Bretagne des Antilles est l'autre aile du Papillon de l'Archipel Guadeloupéen. Contrairement à sa jumelle, La Basse-Terre, elle est plate et calcaire.

La Grande-Terre est un plateau calcaire parfaitement adapté à la culture de la canne à sucre, qui couvre la majeure partie de l’île. La visite de l’unité sucrière de GARDEL, ou de la distillerie de Bellevue, implantées dans la commune du Moule (ancienne capitale coloniale) permet de mieux apprécier l’importance de cette activité agricole.

Son littoral bordé de magnifiques plages ombragées de sable blanc, offre aux amateurs de farniente des sites de bronzage incomparables. De tranquilles lagons de mer turquoise, ainsi que de spots de vagues font la joie des surfeurs et des véliplanchistes. Les nombreux restaurants et hôtels garantissent l’art culinaire créole, la douceur des nuits guadeloupéennes et la variété des activités nocturnes (casino, discothèques, spectacles...)

Avec ses sites naturels (la Pointe-des-Châteaux, les falaises de la Grande Vigie, les Grands fonds…), Pointe-à-Pitre, la capitale économique et ses monuments d’époques, ses musées, ses marchés aux épices, aux fleurs avec les senteurs qui vous enivrent, le pays de la canne à Port-Louis, La Grande-Terre offre, aux visiteurs une diversité de choix pour les plus récalcitrants.

LA DESIRADE

"Infiniment Nature"

Au large de la Pointe des Châteaux, voici La Désirade, l’île tant désirée ! Vue de loin, sa forme évoque la quille d’une barque renversée.
La Désirade vit hors du temps. Calme et simplicité caractérisent ce rocher tabulaire bien différent des autres îles de l’archipel. Rien ne semble en effet pouvoir perturber l’atmosphère tranquille qui règne sur l’île, ni modifier l’authenticité et l’accueil bienveillant de ses habitants composés en grande partie de descendants de Bretons, de Normands, de Poitevins. Longue de 11 Km et large de deux, elle possède de magnifiques plages de sable blanc protégées par de longues barrières de corail qui enchanteront baigneurs et plongeurs.

Seul le littoral Sud est habité. L’unique route rectiligne relie Grande-Anse, bourg principal, aux différents quartiers, Les Galets, Le Souffleur et Baie-Mahault...

La Désirade, tout comme les îles sauvages de la Petite-Terre qui lui sont rattachées, offre une végétation étonnamment diversifiée. On y trouve aussi de belles et intéressantes colonies d’animaux en voie de disparition : iguanes, agoutis, paille en queue, etc.

Petit à petit, l’île se modernise et s’équipe pour un développement touristique à son échelle : plages et sentiers de randonnée aménagés, hébergement en gîtes, sympathiques restaurants...

On se rend à la Désirade par mer (45 mn depuis Saint-François), ou par air (15 mn depuis l’aéroport Pôle Caraïbes).

LES SAINTES

Les îles du Paradis

La vie s’y écoule paisiblement. Seuls les livres d’histoire se souviennent du passé tumultueux de l’archipel et de la sanglante bataille navale qui opposa les flottes anglaise et française au large des côtes.


Terre-de-Haut est connue pour sa splendide baie aux eaux turquoises et claires, son spectaculaire pain de sucre, son charmant village aux rues paisibles bordées de coquettes maisons. Les habitants d’origine bretonne et normande ont une longue tradition de pêche qu’ils pratiquent dans des canots appelés "saintoises". Vous visiterez le Fort Napoléon qui abrite un musée et un surprenant jardin exotique. Les restaurants de l’île sont approvisionnés de produits frais quotidiennement et proposent une savoureuse cuisine tropicale.

Terre-de-Bas avec sa belle plage de Grande-Anse, les vestiges de l’ancienne poterie, les balades pédestres ou encore le petit village de Petite-Anse mérite d’être mieux connu ! Moins fréquentée que sa soeur, l’île offre à ses hôtes de passage, son calme, sa douceur de vivre et l’hospitalité de ses habitants.

MARIE GALANTE

"Marie-Galante, si vraie !"

Située à 43 km de Pointe-à-Pitre, Marie-Galante (Aïchi en Caraïbes) a une superficie de 158 km². Cette île ronde, d’où son surnom de « grande galette » avec ses routes peu fréquentées, à la végétation diversifiée, est avant tout l’île de la canne à sucre.
Appelée,"l’île aux cent moulins", elle était déjà au 18ème siècle, réputée pour son rhum.
De vastes champs de canne à sucre occupent aujourd’hui encore la majorité des terres. Vous rencontrerez sur les routes d’authentiques charrettes à boeufs qui servent de moyens de locomotion et de transport aux paysans. Terre des meilleurs rhums du monde dit-on, Marie-Galante conserve jalousement le secret de ses spécialités culinaires proposées dans de chatoyants restaurants.

Ses plages de sable blanc sont parmi les plus belles de la Caraïbe ! Avec son sens de l’hospitalité et la légendaire gentillesse des habitants, Marie-Galante reste l’authenticité même de l’archipel Guadeloupéen.



Telechargement ASSURANCE VOYAGE (0,51 MB)
0.00 € - VOYAGES SEJOURS VACANCES EN GUADELOUPE